Nouvel accord salarial

Un accord salarial a été trouvé dans la nuit de lundi à mardi entre les organisations patronales et deux des cinq organisations syndicales (CFDT et CFE-CGC) du secteur. Le texte prévoit une revalorisation des minima conventionnels. Le minimum horaire est ainsi fixé à 8,92 euros (contre 8,82 euros pour le Smic horaire).
Autre nouveauté : une prime sera octroyée aux salariés de la branche. Cette prime « exceptionnelle », réservée aux salariés justifiant d’une ancienneté d’un an au 30 juin 2010 (ou de neuf mois pour les saisonniers), s’élève à un montant de « 2 % du salaire de base annuel dans la limite de 400 euros par an, pour un salarié à temps complet ». Le montant de la prime est calculé au prorata pour les saisonniers et les salariés à temps partiel.
Par ailleurs, l’accord prévoit l’octroi de deux jours fériés supplémentaires aux salariés comptant au moins un an d’ancienneté. Au total, ces salariés bénéficieront donc de dix jours fériés, dont six chômés et payés, les autres devant donner lieu à compensation ou indemnisation lorsqu’ils sont travaillés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s