« Je ne me voyais pas du tout dans la restauration, mais à l’université … Et puis, pour payer mes études, j’ai travaillé … J’ai vraiment trouvé ma voie », Mohamed Bouzina en CQP, Paris.

Né dans le 18ème arrondissement de Paris, où il habite toujours, Mohamed Bouzina a 21 ans. Bon élève au lycée, il a passé un Bac Littéraire général, avant de s’inscrire en Lettres Modernes à l’Université Paris Sorbonne. Il pensait faire une école de journalisme ou essayer de travailler dans l’édition … Il fait aujourd’hui un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) en hôtellerie-restauration : serveur option sommellerie (1). Nous l’avons rencontré sur son lieu de stage où il nous a expliqué sa motivation à faire une formation par alternance dans les métiers de la salle.

« A l’origine, je ne me voyais pas du tout dans la restauration, mais à l’université. Même si j’avais des envies, je ne savais pas trop où j’allais. Et puis, pour payer mes études, j’ai travaillé dans la restauration rapide (Quick). Et j’ai vraiment adoré ! Peut être que je suis bien tombé, mais mes responsables m’entouraient bien et j’ai vu ce que c’était que d’avoir des responsabilités. Je me suis intéressé à ce travail de service et je me suis dit « pourquoi pas ? » Mon père, avant sa retraite, avait un bar dans le 18ème ; quand j’étais petit, j’y passais après l’école : j’adorai l’ambiance de ce bistrot … C’est peut être ce souvenir qui est revenu en moi.
C’est à Pôle Emploi qu’on m’a ensuite conseillé de faire une POE, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi pour découvrir le métier. J’ai fait cette POE en janvier dernier.

En POE, nous avions des cours via l’ASFOREST de 8H à 18h sur les bases de la profession : apprendre les termes du métier, connaître la base du matériel, savoir faire une mise en place, travailler la communication et l’argumentation, en passant par des jeux de rôle, etc.

Nous avions aussi un stage de trois semaines que j’ai fait au Pizza Hut du boulevard des Italiens à Paris. Très sincèrement, cela ne m’a pas branché, mais cela s’est bien passé.

A la fin de la POE, il y a un examen d’évaluation des acquis sous forme de questionnaire. Cette évaluation n’est pas une sanction, mais elle permet de faire le point sur les connaissances acquises. Et si les professeurs vous trouvent motivé, ils vous proposent en général d’intégrer un CQP (Certificat de Qualification Professionnel). J’ai eu mon évaluation. J’ai choisi de faire un CQP comme Serveur option Sommellerie.

Les CQP en Hôtellerie-Restauration sont délivrés par le FAFIH et prouvent que vous êtes détenteur d’un niveau de compétence professionnel. C’est une formation en un an, avec 8h de cours par semaine, à raison de 6 heures de cours pratiques et 2h d’anglais, dans des classes de 8 à 10 élèves. Le reste du temps se passe en stage en entreprise. Je connaissais déjà la restauration rapide et je souhaitais aller dans un restaurant plus traditionnel ; le Synhorcat m’a permis de trouver un stage au Mesturet. »

Nous nous sommes permis de demander à Mohamed s’il était musulman, et si une option sommellerie n’était pas un problème. Voici sa réponse :

« Oui, je suis musulman, mais cela ne m’a ne m’a pas posé de problème. L’important, c’est de ne pas rechercher l’ivresse. Je m’en débrouille très bien, et je suis capable de faire la part entre mon travail et ma vie personnelle.
Ce qui me plaît dans le travail de salle, c’est avant tout le contact avec les clients. C’est important pour moi de faire un bon service, et de voir les clients partir avec le sourire. S’il y a un petit problème, ça m’affecte vraiment, j’essaie de le rectifier.
Commencer à travailler assez tôt, c’est ce qui m’a permis d’être indépendant. En fait, je m’ennuyais au lycée ou à la fac, même si les cours étaient très intéressants. Sans doute parce que rester derrière un bureau, ce n’est pas vraiment mon truc. Mais aujourd’hui, j’ai vraiment trouvé ma voie. A long terme, j’aimerai avoir mon bistrot, mon restaurant. Je ne sais pas comment il sera, mais j’ai envie d’avoir mon propre commerce.
Pour l’instant, je finis mon CQP, ce sera fait en mars 2013 ; après j’aimerais bien aller travailler dans un gastro, pour voir et apprendre encore.
Et puis j’aimerais bien faire un BTS en option B (Arts de la Table) mais pour cela, il faudra que je fasse une mise à niveau en un an afin de réintégrer la formation hôtellerie-restauration classique. »

Alain Fontaine est propriétaire du Mesturet et maître de stage de Mohamed. Nous lui avons posé quelques questions sur les CQP.

« Il est bien ce garçon, une bonne culture générale grâce à son Bac, et déjà une bonne base de connaissance pour le travail de salle. Mohamed, ce n’est pas un échec scolaire c’est vraiment un changement de cap.
Le secteur de l’hôtellerie-restauration permet ces changements de cap ; les CQP sont une bonne source pour trouver des passionnés qui ont déjà un bon niveau général. Pour ces profils, notre secteur permet de trouver un emploi rapidement, mais surtout de rencontrer des gens et de voyager dans tous les sens du terme.
Le fait que les métiers de la restauration soient des métiers durs est une légende : ce sont des métiers avant tout passionnants mais où il faut s’investir.
La restauration a changé. J’ai 54 ans. Aujourd’hui, nous avons une vie d’entreprise tout à fait normale : on fait des briefing, on parle d’augmentations, on parle de mutuelle, etc.
C’est un boulot de passion, restaurateur, comme paysan. C’est le métier que j’ai choisi, parce que j’aimais les produits de la terre et ce qu’en faisaient les cuisiniers. Moi, ma formation c’est un CAP cuisine et un CAP salle, puis un BEP restauration. »

.

Pour en savoir + sur le CQP, télécharger ici la brochure de présentation [PDF].

.

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Je ne me voyais pas du tout dans la restauration, mais à l’université … Et puis, pour payer mes études, j’ai travaillé … J’ai vraiment trouvé ma voie », Mohamed Bouzina en CQP, Paris. »

  1. Ping : “Chaque année en CQP, nous avons des jeunes de qualité, motivés et de tous les âges”, Richard Alexandre directeur du CFA Médéric (Paris) | Vivre la restauration

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s