«Pour moi le maître d’apprentissage est essentiel», Catia Santos, 2eme année de BP Restaurant au CFA des 13 Vents (Tulle).

Catia est originaire dAveiro au nord du Portugal. En 2009, elle est arrivée au CFA de Tulle pour faire un CAP de salle. Aujourd’hui, elle est en deuxième année de Brevet Professionnel Restaurant. Nous lui avons demandé pourquoi elle s’était expatriée pour faire cette formation.

« J’étais obligée de quitter le Portugal pour avoir une formation en alternance, à la fois pratique et théorique, car ça n’existe pas chez moi. Pourtant, toute ma vie est au Portugal, ce n’est pas tous les jours facile d’être loin de chez soi.

Au Portugal, je suis d’abord allée à l’université pour faire une Licence Pro de Gestion Hôtelière, mais là bas, l’université coûte assez cher ; je me suis donc orientée vers une formation en France. A 23 ans, c’est vrai que je fais partie des plus âgés au CFA.

Je crois qu’il faut toujours faire ce que l’on aime, pour pouvoir le faire tous les jours. J’aime bien le restaurant et l’hôtel : je ne sais pas encore exactement ce que je vais choisir. De même, je ne sais pas si le très haut de gamme de l’hôtellerie-restauration est vraiment ce que je recherche.

Pour moi, le maître d’apprentissage est essentiel, Le mien, par exemple, il est toujours présent quand je le sollicite ; il tente de répondre à toutes mes questions. »

Publicités

8 réflexions au sujet de « «Pour moi le maître d’apprentissage est essentiel», Catia Santos, 2eme année de BP Restaurant au CFA des 13 Vents (Tulle). »

  1. Ping : «Diriger ma propre équipe», Catia Dos Santos, deuxième année de Brevet Professionnel Restaurant au CFA les 13 Vents (Tulle) | Vivre la restauration

  2. Ping : « On a justement le droit à l’erreur au CFA » Adeline Martin, deuxième année de CAP salle au CFA les 13 Vents (Tulle). | Vivre la restauration

  3. Ping : «Je me lève le matin avec la banane» Siméon Pellegrin, deuxième année de Brevet Professionnel Cuisine au CFA les 13 Vents (Tulle). | Vivre la restauration

  4. Ping : “ Le retour de l’art de flamber en salle ? Pourquoi pas.” Catia Santos, Brevet Professionnel Restaurant (Tulle). | Vivre la restauration

  5. Ping : « En traiteur, il faut être rapide et j’aime bien toujours être active » Adeline Martin, CFA 13 Vents (Tulle) | Vivre la restauration

  6. Ping : « Tous les mardis de décembre à mars, les producteurs de truffes proposent leur récolte à la vente», Siméon Pellegrin, CFA 13 Vents (Tulle). | Vivre la restauration

  7. Ping : « J’ai dix ans devant moi pour faire mes preuves », Simon Pellegrin, Brevet Professionnel, CFA 13 Vents, Tulle (19). | Vivre la restauration

  8. Ping : « Je tiens à dire que ma formation au CFA a été formidable », Catia Santos, Brevet Professionnel Restaurant service, CFA Les Treize Vents, Tulle (19). | Vivre la restauration

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s