« En traiteur, il faut être rapide et j’aime bien toujours être active » Adeline Martin, CFA 13 Vents (Tulle)

TulleAdeline Martin est une jeune fille de 16 ans qui est passée par une classe DIMA (Dispositif d’Initiation aux Métiers en Alternance) avant de suivre un CPA, c’est-à-dire un Cours Préparatoire à l’Apprentissage. Elle est aujourd’hui en deuxième année de CAP de salle au CFA des 13 Vents. Originaire de l’Oise, elle est venue s’installer à Bort-les-Orgues en Corrèze avec son père mais elle nous précise qu’elle aurait pu faire cette formation n’importe ou en France.

Dans le cadre de notre rubrique « Témoignages d’apprentis », nous l’avons sollicitée pour qu’elle nous fasse partager les moments vécus comme importants dans sa formation, tout au long de l’année scolaire.

Le 14 décembre dernier, à travers l’histoire d’un premier service difficile au restaurant d’application du CFA, Adeline Martin évoquait le droit à l’erreur, nécessaire pour apprendre. Aujourd’hui, elle nous parle de son goût pour le service traiteur.

« Dans mon entreprise (Le Central Hôtel de Bort-les-Orgues), nous faisons beaucoup de traiteur. J’aime cette activité traiteur, car on n’a pas le temps de s’ennuyer, il y a toujours quelque chose à faire.

Nous commençons trois jours avant, pour voir s’il y a tout le matériel nécessaire pour la mise en place.

Puis la veille, nous dressons les tables, pour être sûrs que tout sera prêt pour le lendemain.

Le dernier service traiteur auquel j’ai participé, c’était pour 500 personnes. Le plus grand que je n’ai jamais fait ! J’ai beaucoup aimé y participer.

Nous étions une dizaine à servir et mon patron avait pris des extras de manière à ce que le restaurant ne soit pas fermé.

Le matin du service, nous avons fini la mise en place des tables.

Nous avons attaqué le service à 12h30 et là, tout s’est enchaîné, vite, les entrées étaient à peine terminées qu’il fallait déjà les débarrasser.

Ce n’est pas le service qui est le plus long, mais de tout ranger.

Nous avons réellement totalement fini à 19h .

Tout s’est très bien passé et j’ai beaucoup aimé car il faut être rapide et j’aime bien toujours être active. »

Adeline Martin

.

A lire en complément : 
– La présentation des formateurs du CFA les 13 Vents, ainsi que celle des différents apprentis de notre série « Les apprentis témoignent » : Catia Santos, Adeline Martin et Siméon Pellegrin
– La précédente contribution d’Adeline Martin « On a justement le droit à l’erreur au CFA ».

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s