« Nous avons eu un contact direct avec ceux qui produisent ce que nous cuisinons » Floriane Saulo, première année de Bac Pro Cuisine au CFA Marguerittes (30).

Floriane Saulo a participé aux journées de rencontre entre élèves de hôtellerie-restauration et élèves maraîchages des CFA de Rodilhan et Marguerittes, dans le cadre d’un projet dont nous vous avons parlé dans notre dernier article. Elle nous livre ses impressions sur ce rapprochement entre producteurs maraîchers et élèves en restauration.

IMG_1362

« Ma formation a commencé par un CAP APS (Agent Prévention Sécurité) au lycée Jules Raimu à Nîmes. Mais la cuisine m’a toujours passionnée. Quand j’ai entendu parlé du CFA de Marguerittes, je me suis décidée à m’inscrire pour préparer un Bac Cuisine. Aujourd’hui, je suis en stage à Quissac, Chez Aimé. Tout se passe très bien, il y a une belle ambiance et surtout, monsieur Yann Aimé me laisse de plus en plus de responsabilités. Après le Bac, j’aimerais bien faire un BTS, avec une mention complémentaire cuisine ou dessert-pâtisserie.

J’ai participé à l’expérience « du champ à l’assiette ». Je connaissais déjà un peu la vie de paysan car mon père est vigneron, et bien sûr nous avons un jardin pour la maison. J’ai beaucoup aimé ce rapprochement en monde agricole et cuisine parce qu’en général, quand nous entrons en cuisine, nous ne savons pas d’où viennent les produits que nous travaillons. Là, nous avons eu un contact direct avec ceux qui produisent et découvert comment ils produisent.

C’est compliqué de mettre en place une relation entre maraîchage et restaurant, pour des raisons de quantité et de calibrage. Nous sommes habitués à travailler une matière première très calibrée, voire déjà préparée, bien loin de ce qui est directement récolté dans un champ.

Moi, à l’avenir, j’aimerais bien pouvoir entretenir un lien privilégié avec des producteurs. Sincèrement, cette expérience nous a ouvert les yeux sur la difficulté et les contraintes de la production maraîchère.

De façon générale, j’ai l’impression que les jeunes de ma classe ont tous adhéré à cette expérience. Les jeunes de la formation agricole sont aussi venus cuisiner avec nous leurs produits. Et là, il y a eu un vrai échange.»

.

Pour en savoir +
– Suivez les activités du CFA Marguerites sur Facebook !

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Nous avons eu un contact direct avec ceux qui produisent ce que nous cuisinons » Floriane Saulo, première année de Bac Pro Cuisine au CFA Marguerittes (30). »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s