« J’ai pu me rendre me compte de la réalité du quotidien », Caroline Bourgeois, graphiste et pâtissière, Paris (2/2)

Dans notre dernier post, nous vous présentions le parcours de Caroline Bourgeois, associant une formation en graphisme et un CAP pâtisserie-restaurant pour mener un travail sur l’alimentation avec sa camarade de classe, Laura Doucène. Elle nous raconte aujourd’hui la suite de leurs aventures, après l’obtention de leur diplôme supérieur d’Arts Appliqués en graphisme.

DSC_0113

« Fin juin 2011, avec mon binôme, Laura, nous avons obtenu un bourse européenne pour partir travailler dans un pays européen. Nous avons choisi Berlin pour prolonger notre travail de la Goutte d’or dans un quartier similaire : Neükolln. C’est là que nous avons construit la « guinguette » version bien plus grande de notre première « dînette ». Nous avons passé trois mois à essayer de faire connaitre notre projet dans des galeries, des ateliers et auprès d’associations du quartier. Nous avons réalisé plein d’activités graphiques et comestibles, toujours avec un fort désir participatif. Ce que nous en tirions, c’est avant tout des contacts et des rencontres humaines. Des activités très enrichissantes, c’est comme cela que nous imaginions notre vie.

Suite à une de ces rencontres berlinoises, nous avons été invitées à participer à la « Sofia Design Week », organisée par une télévision bulgare. Nous avons été contacté pour participer et surtout pour travailler avec les enfants. Une nouvelle approche de notre travail puisque la communication se faisait jusque là avec le goût, mais sans mots. Je suis rentrée à Paris avec la guinguette mais sans Laura, qui a trouvé un amoureux à Berlin.

Aujourd’hui, je me dirige plutôt vers des postes de médiation culturelle, mais avec le sentiment que je n’ai pas abouti complètement mes projets d’alimentation et graphisme. Je me suis renseignée sur les formations autour de la cuisine et de la pâtisserie, pour apprendre à mieux maîtriser les techniques alimentaires. J’ai ainsi préparé un CAP de pâtisserie restaurant, que j’ai obtenu au début de l’été à l’école de boulangerie et de pâtisserie de Paris à Bercy. Une formation pour adultes pendant laquelle j’ai travaillé en restauration pendant six mois intensifs. Mon emploi du temps se répartissait entre 3 jours de pratique et 2 jours de théorie, avec 4 semaines de stage à la maison Julhés.

Face à la réalité du métier, j’ai pu me rendre compte de la réalité du quotidien de tous les jeunes qui choisissent ces métiers de la restauration, et de la dureté de ce travail. »

Depuis quelques mois, Caroline et Laura sont de nouveau réunies à Paris et il est possible de les suivre sur leur blog « Goute-moi ça ». Elles sont également présentes sur Pauletteforrêveurs, où elles présentent leurs activités : « Aujourd’hui nous organisons des ateliers graphiques et comestibles pour les enfants comme les adultes. Partie de morpion au guacamole sur pain indien pour la fête des voisins, masque de Super-héro en cuir de fruit, nous aimons relevé de nouveaux défis… toujours avec humour! Notre rêve c’est de développer « Goûte moi ça » ! Nous voulons nous installer dans un atelier pour pouvoir mieux travailler. (…) Nous voulons développer notre activité pour qu’elle assure à présent notre devenir professionnel.»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s