« J’ai dix ans devant moi pour faire mes preuves », Simon Pellegrin, Brevet Professionnel, CFA 13 Vents, Tulle (19).

Dans le cadre de notre rubrique « Témoignages d’apprentis », nous avions sollicité Siméon Pellegrin, jeune étudiant en Brevet Professionnel au CFA Les 13 vents à Tulle, pour qu’il nous fasse partager les moments vécus comme importants dans sa formation, tout au long de son année scolaire. Il y a quelques mois, il nous avait raconté son voyage scolaire consacré au marché de Lalbenque. Nous le retrouvons aujourd’hui avec de nombreuses nouvelles et surtout une réelle énergie pour ses projets professionnels et personnels.

IMG_1864

« Il faut d’abord que je vous annonce que je viens d’être papa d’un petit garçon ! C’est un peu compliqué à gérer côté horaires mais je suis drôlement fier …

J’ai aussi passé hier mes épreuves pratiques pour le Brevet Professionnel. Le principe, c’est toujours de réaliser un menu complet suivant un temps imparti, avec quelques possibilités pour des réalisations personnelles.

– En entrée, il fallait faire une aumônière de fruits de mer accompagnée d’une sauce au vin blanc.

– Ensuite, nous avions un magret imposé, mais sa cuisson était libre. J’ai choisi de le faire cuire sous vide, à basse température, pour après, le marquer à la poêle au moment du service. Je l’ai servi avec une sauce aigre-douce, qui était elle aussi imposée.

– Nous devions l’accompagner de trois garnitures, à partir d’un panier imposé. J’ai réalisé, une pomme Anna parfumée au thym, un fenouil confit sous vide et détaillé en brunoise et des pommes-fruits rôties à la poêle. J’ai bien sûr présenté tout cela joliment.

– En dessert, la recette imposée, c’était une crème brûlée que nous devions accompagner de deux décors secs au choix. J’ai essayé de faire plus complet. Mes décors secs, c’étaient des palmiers et une tuile aux amandes, mais j’ai aussi ajouté sur ma crème brulée une sphère de sucre filé et, à côté, un coulis de fruits rouges.

Nous avons essayé de discuter avec les examinateurs après l’épreuve. Ils nous ont dit que cela faisait longtemps qu’ils n’avaient pas vu des Brevets Pro de ce niveau. Ça me fait plaisir de les croire… Surtout qu’ils ont ajouté que cela donnait envie de nous enseigner tout ce qu’ils savaient, pour que nous puissions prendre leur place un jour.

Il me reste les épreuves écrites à passer et en novembre, je saurais si j’ai mon BP.

Cet été, j’ai travaillé chez mon maître d’apprentissage, Christophe Aubisse, au Vanteaux à Limoges. J’étais aux entrées. Depuis, j’ai été embauché, je suis maintenant chef de partie au chaud, depuis deux semaines. Je pense que je vais encore rester un an au Vanteaux. Ensuite, j’aimerais bien continuer à faire de nouveaux postes dans des restaurants gastronomiques, mais je suis papa, cela risque de ne pas être simple. Il me faudra du courage et de la persévérance.

De toute façon, j’estime que j’ai dix ans devant moi pour faire mes preuves et continuer à apprendre. Mais je compte toujours partir en Australie, pour rencontrer des gens, apprendre de nouvelles techniques de travail et améliorer mon anglais. Tout ça se fera de toute façon avec la petite famille.

Le jour où je m’estimerai capable de prendre en charge ma propre entreprise, je me jetterai dans le grand bain, en Limousin ou ailleurs, mais plutôt dans une grande ville, ce serait le mieux.

En attendant, pour l’instant, les épreuves et le résultat du BP, c’est ma priorité. Je vous tiendrai au courant… »

.

A lire en complément : 

1/ La présentation des formateurs du CFA les 13 Vents, ainsi que celle des différents apprentis de notre série « Les apprentis témoignent » : Catia Santos, Adeline Martin et Siméon Pellegrin.
2/ Les précédentes contributions de Siméon Pellegrin :
– « Je me lève le matin avec la banane ».
– « Tous les mardis de décembre à mars, les producteurs de truffes proposent leur récolte à la vente » 

«Je me lève le matin avec la banane» Siméon Pellegrin, deuxième année de Brevet Professionnel Cuisine au CFA les 13 Vents (Tulle).

L1050092 - Version 2Le 3 novembre dernier, nous vous avons présenté Siméon. Originaire de Grenoble, Siméon Pellegrin a 19 ans. Il vient de débuter sa deuxième année de Brevet Professionnel en cuisine au CFA des 13 Vents (Tulle). Comme Adeline Martin et Catia Santos, nous l’avons sollicité pour qu’il nous fasse partager les moments vécus comme importants dans sa formation, tout au long de l’année scolaire. Voici sa première contribution à notre nouvelle série de parcours d’apprentis : il nous raconte son expérience, avec ses propres mots et expressions.

 

 » Dans le cadre de la Semaine du goût, en octobre dernier, je suis parti à Paris à la rencontre de plusieurs chefs. Des élèves de CFA et de lycée hôteliers de toute la France se retrouvaient au lycée hôtelier de Clichy où ces chefs animaient des ateliers : Gérard Cagna, Régis Marcon, Yves Camdeborde, Michel Roth, Guy Legay … Je me suis inscrit à trois ateliers: champignons, légumes et volaille. Pendant les ateliers, les chefs nous ont aussi parlé de leur parcours et de leur passion. C’était énorme !

Sinon, depuis août, je suis en stage à Limoges au restaurant Le Vanteaux avec monsieur Christophe Aubisse. En arrivant, j’ai fait un peu de pâtisserie et après plusieurs postes, depuis un mois, je suis au chaud, à la plancha. Je me lève le matin avec la banane en me demandant ce que je vais faire aujourd’hui. Je commence à bien maîtriser les cuissons à la plancha.

Il y a eu aussi le restaurant d’entraînement au CFA, avec Catia et Adeline. C’est moi qui ai élaboré le menu. Je propose 2 entrées : cocktail avocat crevettes ou oeuf poché mayonnaise, et  2 plats : magret sauce bordelaise et pommes sarladaises ou dorade royale grillée sauce à l’oseille et risotto aux cèpes. En dessert j’ai fait comme un café gourmand avec plusieurs petites préparations.

En mise en place, tout s’est bien passé mais après au service il y a eu un peu de cafouillage. Nous n’avons certainement pas assez parlé avant le service avec la salle. »

Siméon Pellegrin

.

A lire en complément : 

– La présentation des formateurs du CFA les 13 Vents, ainsi que celle des différents apprentis de notre série de parcours d’apprentis : Catia Santos, Adeline Martin et Siméon Pellegrin.
 La première contribution de Catia Santos, et celle d’Adeline Martin, consacrées à la même expérience, vécue d’un point de vue différent.

.