«Moi, ce que j’attends de la formation, c’est que l’on donne du plaisir aux élèves» Armand Arnal, chef de La Chassagnette à Arles [document sonore 2/2]

Après nous avoir parlé de sa formation, faites de stages volontaires, Armand Arnal nous donne sa vision de ce que pourrait être l’enseignement du métier de cuisinier. Très investi dans sa région auprès de la formation en hôtellerie-restauration, il insiste aussi sur l’indispensable complémentarité des métiers de la cuisine et de la salle .
Ici aussi, nous avons préféré garder l’atmosphère de l’interview sonore pour vous faire partager cette rencontre.
.
Bonne écoute.
L1050012
«Moi, ce que j’attends de la formation, c’est que l’on donne du plaisir aux élèves» Armand Arnal, chef de La Chassagnette à Arles [2/2] :
.
.
Publicités

« Ce qui me plaît, c’est la tension du service, c’est l’adrénaline » Armand Arnal, chef de La Chassagnette à Arles [document sonore 1/2]

Armand Arnal est le chef de La Chassagnette à Arles. Son parcours d’apprentissage du métier de cuisinier est totalement atypique. Formé hors de l’école, il a suivi des stages dans de grandes maisons, Pierre Hermé, Alain Ducasse, qui l’ont plongé immédiatement dans la rigueur et la dureté du métier de cuisinier. Pour Vivre la Restauration, Armand Arnal revient sur ce parcours qui, selon lui, ne serait plus possible aujourd’hui.
Nous avons préféré garder l’atmosphère de l’interview sonore pour vous faire partager cette rencontre.
.
Bonne écoute.
.

IMG_1042

« Ce qui me plaît, c’est la tension du service, c’est l’adrénaline » Armand Arnal [1/2] :
.
.
.